naturopathe-mathilde-iridologie
Portraits de femmes

Portrait : Mathilde, naturopathe et iridologue

Pour ce portrait de femme, je suis ravie d’accueillir Mathilde Fournier, naturopathe et iridologue. Nos chemins se sont croisés sur les réseaux sociaux, et j’ai tout de suite aimé sa bienveillance et ses explications très détaillées en stories. Par exemple, si l’iridologie vous intéresse, je vous invite vivement à la suivre.

C’est donc avec grand plaisir que je vous dévoile aujourd’hui son portrait !

Peux-tu te présenter ainsi que ton parcours avant de devenir naturopathe ?

Dès toute petite, je savais déjà que je voulais faire beaucoup d’études ! Alors, c’est ce que j’ai fait : diplôme d’ingénieur, couplé avec un master 2 en droit international… Tout cumulé, j’ai l’équivalent d’un bac +8 ! Ma carrière a rapidement évolué vers un poste d’ingénieure dans la gestion des risques et des crises, au sein d’un grand groupe de la défense. Ma carrière était un peu toute tracée, on me proposait des postes plutôt prestigieux, bien payés, le truc rêvé… sur le papier du moins !

Mais rapidement, le manque de sens dans mon métier et dans ma vie m’ont rattrapé. Depuis petite, je savais aussi que je voulais un métier utile, et surtout utile aux autres

Ce manque de sens, puis le choc émotionnel de trop, les premiers soucis de santé… J’ai tout plaqué, un peu sur un coup de tête. J’ai d’abord pris un peu de temps pour moi, pour penser à ce que je voulais vraiment faire … et rapidement, les choses se sont faites un peu toute seules !

naturopathe-iridologue-mathilde-fournier

Comment est né ton intérêt pour la naturopathie et la santé holistique ?

J’ai toujours été passionnée par le domaine de la santé. Petite, je rêvais de devenir médecin : livres, jeux, etc. Tout tournait autour de ça ! Mais les circonstances de la vie m’en ont éloigné.

Après une période difficile émotionnellement, j’ai développé une candidose. Je me suis retrouvée en situation d’errance médicale. Je me suis alors énormément informée sur le sujet afin de réussir à m’en sortir ! En parallèle, mes proches ont aussi eu beaucoup de soucis de santé. Cela m’a également poussée à me poser des questions sur la santé, la maladie, notre société

Et rapidement, la volonté de promouvoir un retour au naturel dans l’accompagnement à la santé et au bien-être s’est imposé comme une évidence pour moi.

Pourquoi t’être spécialisée dans l’accompagnement de la fibromyalgie et de la candidose en tant que naturopathe ?

La candidose, c’est vraiment lié à mon histoire personnelle. L’errance médicale est très fréquente autour de cette maladie et les cas sont de plus en plus nombreux. Je suis l’exemple même que l’on peut s’en sortir, et j’ai envie d’aider les autres à en faire de même !

La fibromyalgie est une maladie dont souffre mon papa. Finalement, cela s’est un peu fait par hasard, au moment de choisir le sujet et les personnes pour accompagner pour mon mémoire. J’ai eu énormément de demandes de personnes en souffrant. C’est alors devenu mon sujet de mémoire. De cette façon et via mes différents accompagnements par la suite, j’ai acquis une expertise sur le sujet ! C’est aussi une maladie très répandue et qui nécessite vraiment une prise en charge spécifique !

Mais il y a un vrai lien entre les deux car la candidose est très souvent retrouvée chez les personnes fibromyalgiques, alors… c’était aussi une évidence en tant que naturopathe !

En quoi trouves-tu l’iridologie si fascinante ?

Et oui, je suis aussi spécialisée dans l’iridologie, une pratique qui me passionne depuis pas mal de temps maintenant ! Je trouve absolument fascinant les spécificités de chaque œil, et ce que chaque œil peut révéler de vous et de votre état de santé à la fois physique mais aussi émotionnel…

Tout ce que l’on peut l’on peut analyser au travers de chaque petit relief, chaque petite tâche, chaque petite coloration, chaque petit signe… C’est pour moi une technique tout à fait exacte. Elle mériterait d’être plus connue et pratiquée ! Mais je trouve tout aussi fascinant les réactions des personnes qui découvrent la pratique et qui sont à chaque fois impressionnées par la justesse des analyses !

mathilde-fournier-naturopathe

Comment vis-tu cette première année d’entreprenariat ? Quels sont tes plus gros défis ?

Alors… C’est clairement les montagnes russes émotionnelles ! Mais dans le fond, je crois que je ne suis pas faite pour une vie « rangée » alors ça me va bien ! C’est très challengeant et ça me pousse à affronter certaines de mes peurs et croyances, notamment en ce qui concerne l’argent et la confiance en soi. Mais c’est tellement formateur et avec le temps, libérateur ! Et surtout, tellement épanouissant !

Je suis devenue une vraie boss de l’organisation (team Bullet Journal), surtout pour arriver à jongler entre vie pro/vie perso (un sacré défi également) !

La clé, je pense vraiment que c’est de se focaliser, quoi qu’il arrive, sur ses objectifs, et de les découper en petites tâches, réalisables à l’échelle d’une journée, d’une semaine, d’un mois… Et de parfois faire des pauses sur image, dans le tumulte des journées à 200 à l’heure, pour se focaliser sur le chemin déjà accompli ! Et enfin, surtout, surtout, de fêter les petites (et grandes) victoires !

Quel est ton plus beau souvenir depuis que tu es devenue naturopathe ?

Il y en a beaucoup à vrai dire ! Mais si je devais choisir, je dirai le 3 janvier 2022, jour où j’ai fait ma déclaration d’entreprise, officiellement ! Bon, le côté administratif de l’entreprenariat, cela fait rarement rêver. Mais ce jour-là, j’ai fait cette déclaration dans un café, en mode digital nomade, dans une ville dans laquelle je rêvais de vivre depuis 5 ans…

J’étais accompagnée de ma meilleure amie, une naturopathe rencontrée via Instagram, avec qui l’entente est absolument parfaite, et j’étais prête à exercer mon métier-vocation. C’était vraiment une consécration pour moi : j’avais réussi à créer la vie qui me faisait rêver il y avait encore seulement quelques mois et qui me semblait jusque-là inaccessible…

Quels sont tes projets ?

Par où commencer ? Je manque plus de temps que d’inspiration à vrai dire !
A très court terme, je vais proposer des ateliers de groupe sur différents sujets pour permettre de rendre accessible la naturopathie et la santé au naturelle au plus grand nombre, et surtout à petit prix. C’est une cause qui me tient à cœur car je pense que l’accès à la santé ne devrait jamais être subordonnée à des considérations d’argent, et malheureusement, les consultations ne sont pas accessibles à tous, j’en ai bien conscience !

Dans ce sens, et à moyen terme, je travaille aussi sur des programmes de naturopathie (sorte de e-book proposant un accompagnement comme le ferai une consultation, mais de manière plus générale, pour s’adapter au plus grand nombre). J’en propose déjà un sur le sujet des troubles intimes féminins, le prochain sera sur le jeûne !

Au plus long terme, je souhaiterai enfin travailler sur une formation d’iridologie ! Je pense avoir une approche plutôt différente de celle que l’on enseigne dans les écoles françaises, et je voudrai pouvoir transmettre le plus possible sur cette technique passionnante !

Qu’aimerais-tu dire aux femmes qui hésitent à changer de voie ou à se lancer dans l’entreprenariat ?

Ce que je dis souvent au travers de mes réseaux sociaux ! Foncez, écoutez-vous, écoutez votre intuition, cette petite voie à l’intérieur de vous qui vous demande de poursuivre vos rêves ! La vie est courte, et on n’a pas le temps de ne la vivre qu’à moitié, accompagnée de nos regrets ! Alors : sautez, et le filet apparaîtra ! Vous connaîtrez vous aussi surement les montagnes russes émotionnelles, mais surtout : l’épanouissement, la satisfaction de faire ce que vous aimez vraiment, la liberté !

***

Un grand merci Mathilde, naturopathe et iridologue, pour ce portrait passionnant !

Si cet article vous a plu, épinglez-le sur Pinterest !

naturopathe-iridologue-mathilde

Commentaires

17 mars 2022 à 8h37

Bonjour Constance,

Quel chouette article ! J’ai adoré lire les réponses de Mathilde. Je connaissais la naturopathie mais pas du tout l’iridologie, j’ai appris plein de choses merci ♥

Bises



22 mars 2022 à 4h39

Coucou Constance, comment tu vas?
Tu nous présentes une jeune femme pétillante et qui a réalisé son rêve.
Je lui souhaite tout pleins de jolies choses dans ses projets futurs.
Des bisous ma douce



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.