claudie-astrothérapeute
Portraits de femmes

Portrait : Claudie, astrothérapeute passionnée

Peut-être avez-vous déjà vu mon article sur ma consultation en astrosanté ? Cette consultation, c’est Claudie, une astrothérapeute passionnée qui en est à l’origine. En plus d’en être sortie très emballée, autant par les compétences que par la bienveillance de Claudie, cela a été pour moi une très belle rencontre humaine, bien que virtuelle.

C’était donc pour moi une évidence de lui demander de se prêter au jeu de mes “Portraits de femmes“. Un grand merci pour tes réponses à coeur ouvert !

Peux-tu te présenter en quelques lignes ?

C’est toujours un exercice difficile. Je suis MOI ! Je suis Claudie, Astrothérapeute, 42 ans, heureuse de ma vie, heureuse de ce que je fais, heureuse de mes deux filles. Heureuse des rencontres, des projets pour Moth21. Un peu malheureuse de la situation actuelle, un peu soucieuse de la situation future. Mais incroyablement ou dangereusement confiante (un brin candide peut-être) dans la capacité de la société à se ré-inventer. C’est mon côté Verseau, Uranien.

astrologie

Quel est ton parcours professionnel ?

Mon parcours est non linéaire, c’est ce que me promettait le Ciel avec un Uranus en 10. Mais en étant Verseau maîtrisé par cette même planète, tout semblait indiquer que j’allais devenir celle que je suis actuellement. À savoir, travailler l’Astrologie et devenir astrothérapeute.

Mes débuts

J’ai étudié les Sciences de l’Education dans un environnement que j’adore, à la fac de Paris-X Nanterre. Pour le Verseau réformateur, c’était une fac idéale. J’ai adoré découvrir Simone de Beauvoir, Pierre Bourdieu, les nouvelles pédagogies…

J’ai rejoins assez logiquement l’éducation Nationale. Après 15 ans d’enseignement et de formation, malgré le fait que je cherchais un second souffle en changeant de discipline et de niveau d’enseignement, ce que je faisais n’avait plus de sens pour moi.

La reprise des études

J’ai alors repris mes études en Psychologie du Travail en 2015, mais j’avais l’impression qu’on m’enseignait des techniques pour faire admettre aux gens qu’il faut demeurer dans des cases… donc j’ai abandonné.

Ensuite, j’ai fait un master en Belgique en Science des Religions et j’ai adoré. J’ai eu le courage de démissionner de l’Education Nationale. J’ai alors rompu toutes mes collaborations pour vivre en Belgique.

Puis j’ai dis ciao à une vie matérielle aisée, un confort de vie, des amis, pour une vie solo à Bruxelles, et plus qu’incertaine au niveau professionnel. Car étudier les Religions, oui, mais pour faire quoi ? Et bien en étudiant les religions, j’ai étudié l’Hindouisme et travaillé sur le Yoga. L’alchimie, le Bouddhisme. J’ai aussi appris les nombreuses branches de l’Esotérisme, et notamment le Tarot.

Comment je suis devenue astrothérapeute

Je me suis formée en Psychologie des Profondeurs à Zurich, l’école de Carl Gustav Jung dans son ancienne maison. Je devais terminer mes études en Religion à Montréal…mais Covid oblige , après la Belgique et Zurich, je suis retournée en France.

J’ai dans mon parcours été formée à l’Astrologie traditionnaliste dès 2016, et en 2018 à l’Astrologie Humaniste. J’ai alors décidé de former en Astrologie en y apportant mes connaissances sur l’Esotérisme, notamment l’alchimie, mais aussi la Psychologie Jungienne.

C’est alors que j’ai créé Moth21.

Moth en anglais c’est le Papillon de Nuit. Moth c’est la capacité d’optimiser notre potentiel personnel, professionnel et spirituel pour s’autoriser à voler. S’autoriser l’imago. Une sorte de maturation de l’être.

Le Papillon de Nuit, c’est la personne qui trouve ses repères y compris dans la nuit, et a assez de distanciation sur elle-même et sur la vie pour voler vers sa liberté.
Moth ce sont des formations, des consultations. Des rencontres, des collaborations. C’est le monde de l’ésoterisme Trendy et Sérieux à la fois. Comme je l’aime.

Aujourd’hui : je suis formatrice, consultante, et astrothérapeute

Je propose des formations sous deux formats. La première est en zoom une fois par mois. C’est une formule entre accompagnement et formation. Pour une meilleure connaissance de Soi mais aussi de l’Astrologie. Et une formule en e-learning pour savoir décrypter les grandes lignes de son thème, et par la suite, faire une révolution solaire. Anticiper les évènements.

J’ai aussi développé des consultations en tant qu’astrothérapeute. Dans les consultations Astro-Intuitives je mêle Astrologie et Tirage pour interroger le passé, le présent et envisager l’avenir.

J’adore ces moments durant lesquels le thème de la personne me parle et lorsqu’en seconde partie de tirage je reçois les guidances. Parfois, le papa de la personne s’invite, ou son amoureux…Rien de magique, je pense fortement que chacun de nous peut travailler avec son énergie et les plans supérieurs. Ou même travailler avec l’énergie d’autrui et canaliser les informations des plans supérieurs pour transmettre une information à un instant T.

Pour cela j’ai besoin d’un visuel et de la voix de la personne pour me connecter à son énergie, sa vibration. Et c’est parti pendant une heure. J’ai développé un autre type de consultation : les consultations Astro-Santé.

La suite

J’ai un tas de projets à venir…des collaborations, formations Astro-Tarots… Je continue aussi mon Master en Psychanalyse donc j’essaie de trouver du temps pour. Et puis j’ai un projet de livre en Astrologie qui me tient à coeur, vraiment, pour celles qui me font confiance en formation à qui je vais offrir ce dernier…

astrothérapeute-consultation

As-tu toujours été fascinée par l’astrologie ? Si non, comment est née cette passion ?

Non l’Astrologie ne m’a pas toujours fascinée, d’ailleurs je reculais quand je voyais à la Fnac le rayon ésotérisme…mais je vais dire quelque chose que je n’ai jamais dit à personne, vraiment…et merci pour ce portrait, pour la possibilité de me montrer vraie.

Depuis l’enfance je me sens différente

 Je pense que chaque enfant le ressent sans doute… et il a raison car nous sommes tous différents. Mais je pense que depuis petite je sais que j’ai quelque chose de puissant en moi, mais cela peut paraître présomptueux. Après tout pour tirer des cartes, et regarder des cartes du Ciel, je n’ai rien inventé, ni révolutionné, ni apporté une contribution majeure à la civilisation…

Mais depuis peut-être mes 7 ans je sais que je suis différente, que je suis reliée à l’invisible, que lorsque je demande quelque chose cela se manifeste rapidement. Pas tout, il faut bien le reconnaître, car sinon c’est une incarnation Club Med, et nous ne sommes pas là que pour vivre le plaisir.

Je ne me souviens même plus comment l’Astrologie est rentrée dans ma vie…Mais je me souviens d’une Astrologue qui m’a dit, “vous êtes faites pour enseigner, vous vous êtes juste trompée de discipline, vous allez enseigner l’Astrologie…”

Je pense que je me suis véritablement intéressée à l’Astrologie après cette consultation, en 2016, pas pour l’enseigner mais parce qu’elle m’avait réconciliée avec des pans de ma vie. Des pans qui alors s’écroulaient et que j’ai alors compris avec les transits pourquoi je vivais ces choses.

Les choses prenaient enfin un sens, et je n’y voyais aucune fatalité. L’Astrologie m’a en outre aidée à faire face à mes difficultés, comprendre, anticiper quand/dans quels domaines elles allaient survenir. Trouver la force et la patience d’y faire face. Avec le temps, j’ai aussi appris à travailler avec les énergies. Anticiper quand elles me seront favorables et poser les choses dans la matière pour provoquer les choses, en étant aidée par le Ciel. Et me voici aujourd’hui astrothérapeute !

consultation-astrothérapeute

En tant qu’astrothérapeute, tu proposes des consultations en Astrosanté, peux-tu nous en dire plus ?

Dans le cas des Consultations AstroSanté, l’éthique veut que je ne dis pas aux gens s’ils vont tomber malade ou pas, ou la date de fin de vie…

Je me focalise sur la santé. Mentale, physique, énergétique, transgénérationnelle actuelle ou passée. Je vois les blessures des gens, on voit ensemble les fragilités, et comment et quand le Ciel nous dit qu’il y’a des perspectives favorables de guérison.

Cela peut-être des migraines, des troubles alimentaires, un amaigrissement. Une problématique aussi relationnelle à visiter.

J’utilise l’Astrologie traditionnaliste, la PsychoAstrologie mais aussi la “médecine Chinoise” pour comprendre certains maux.  Car avec la Médecine Chinoise on retrouve cette même idée de polarité Féminine (Yin) Et Masculine (Yang) des organes, des aliments…Mais aussi le travail énergétique des éléments à aller rééquilibrer.

Par exemple : Observons le thème d’un signe de Feu.

Trop de feu dans son thème va me parler de colère sourde créant des maladies psychosomatiques, ou encore trop d’impulsivité ou burn out… Mercure va m’indiquer la manière de penser, les pensées, les ruminations etc. Donc m’indiquer des maux de tête. Le reste du thème va permettre de voir les solutions à apporter…

Je recommande des pierres, des postures de Yoga, des conseils alimentaires car chaque aliment est dit Yin ou Yang par exemple… Ces consultations sont amenées à évoluer car je compte me former, (oui encore) sur une approche Canadienne : “Ecoute ton corps”.

Donc je pourrais aller plus loin dans de possibles accompagnement et relier blessures et remédiations possibles.
Mais aussi à terme pour les consultantes, des soins des rituels lors de Pleine ou Nouvelle Lune. Rien de très original et j’en suis navrée…

Mais parfois, je vois que certaines personnes ont vraiment des passages difficiles. Je sens pourtant qu’elles sont pleines de sagesse et qu’elles ont les bons outils. J’aimerais aider avec plus qu’un message de soutien et vraiment me reconnecter à elles et canaliser des énergies de guérison…avec les portails de guérison…je verrai…

Si je propose ces soins à mes consultantes, c’est en puisant dans la culture berbère. J’ai une fascination pour les guérisseuses de cette culture dite amazigh.
Mais il n’y a pas de recettes miracles, il faut entendre comment nous sommes dotés au natal, les transits qui vont venir raviver des choses, nous les approprier et venir équilibrer les forces en présence, pour soigner potentiellement ou du moins mieux vivre avec. Une consultation ne règle en rien des migraines mais permet de mieux comprendre pourquoi elles sont là et de travailler sur leurs origines, et donc d’espacer leurs survenues, et d’amoindrir leurs effets.

consultation-en-astrologie

Doit-on avoir des bases en astrologie pour te consulter ?

Non du tout, ni pour les consultations, ni pour les formations.

Qu’est-ce que tu aimes le plus dans ton métier ?

J’adore cette question. J’aime quand je peux apporter ce que la vie m’a offert comme cadeau avec l’Astrologie, en étant astrothérapeute. La connaissance de Soi et la réconciliation à Soi pour avancer autrement, avec plus de conscience des choses.

Un jour j’ai dit à une apprenante, que mon divorce était inscrit sur ma charte de naissance (thème natal), elle si romantique, était choquée. Et pourtant, moi qui pendant des années avait culpabilisé de mon choix de conjoint, m’en voulait tellement d’être malheureuse dans l’union que j’avais scellée, quand j’ai compris que nos signes par exemple étaient incompatibles par notre profil psychoAstro, que ma charte de naissance prédisait un divorce dans ma vie. Cela m’a fait abandonner toute culpabilité, peurs, doutes…l’action, les décisions finales nous appartiennent. Pour moi la révélation de cette information arrivait après que j’avais pris la décision de me séparer. Donc l’Astrologie n’a pas orienté mon choix, elle n’a fait qu’apaiser ce que cette décision avait réveillé en moi de blessures, d’inconfort, de culpabilité…

Ce que je préfère dans ce métier c’est cela.

Quand j’annonce que les situations délicates, ce qu’elles prennent pour des échecs dans la vie professionnelle, des études inachevées, ou la fin d’une union, ne doivent pas les faire culpabiliser. Les astres avaient programmé cette situation pour les amener à autre chose.

Quand je leur dis cela, que j’amène une nouvelle compréhension des choses, je leur fais le cadeau que l’Astro m’a fait à savoir : la libération ! Mais aussi la connaissance des choses sur une dimension spirituelle, initiatique. On y croit ou pas, mais il y’a des choses qui ne s’inventent pas.

Il y a des choses que je ne peux pas savoir à l’avance… Je mets parfois le doigt dessus, et j’annonce à la personne que ce n’est pas de sa faute, qu’elle n’aurait rien pu faire. Quand je sens le soulagement, et que les personnes m’indiquent combien elles avaient honte de certaines choses, je me sens utile.

C’est la partie préférée de mon travail d’astrothérapeute. Apporter des réponses et de la confiance aux personnes. C’est ensuite à eux de se mettre en action, de prendre les décisions avec les connaissances que j’apporte. C’est parfois, en terme d’éclaircissements, plus rapides que la Psychanalyse, même si je suis formée dans ce secteur. J’aime l’Astrologie pour sa précision et sa capacité de mettre en mouvement les choses dans les changements à entreprendre dans leur vie.

Enfin, d’un point de vue pratique, je me sens libre. J’organise mon planning, mes journées. Je suis cependant vite débordée car je n’aime pas faire attendre pour une consultation.

J’adore la sensation d’être moi pleinement.
Et puis j’adore l’échange, transmettre et il est vrai parler, écrire, communiquer.

J’aime à 110 pourcent ce que je fais, ce que je partage avec les personnes.

seance-astrologie-avis

Quel est le conseil que tu aimerais donner à chaque femme qui s’interroge sur son avenir ?

De faire confiance au présent !

Et je les comprends, car moi la première j’interroge à intervalles régulier mon avenir, même si je sais faire confiance au présent. Et puis je suis aidée. Je fais des rêves prémonitoires notamment en cas de danger pour mes proches ou moi même.

Ou quand je dois vivre de grands changements. Je suis Astrologue, astrothérapeute, mais aussi Tarologue. Donc les outils sont là pour mes proches et moi. Mais tout n’est pas accessible sur l’Avenir, il y’a toujours une part de mystère auquel on a pas accès.

Car il nous faut aussi apprendre à faire nos expériences.

Une femme qui s’interroge sur son avenir, je lui conseillerais d’apprendre à s’écouter à partir de ses vibrations les plus hautes: l’amour, la joie, la créativité, pour voir clair en elle même, et discerner le futur tel qu’elle le pressent.
Car nous sommes tous médiums en réalité.

Et si la charge émotionnelle est trop importante, si elle n’arrive pas à entendre sa petite voix intérieure, de venir me voir en consultation.

Je vais l’aider à l’entendre et pour cela je lui prêterai le temps de la consultation ma voix.

Quels sont tes projets ?

Il faut savoir que le Verseau est LE signe des projets et des collaborations. Je dois travailler pour une école d’Esotérisme à la rentrée, et décliner mes consultations pour un Centre de Yoga.

Je dois écrire une rubrique astro pour un magazine Suisse. J’aimerais cet été écrire mon manuscrit.

Je veux créer avec une consultante graphiste un Tarot avec des élements Hermétiques. Et aussi, former un peu partout en Province sur le tarot et l’éthique Spirituelle.

J’ai une liste longue comme le bras de formations prévues: Human Design, Lithothérapie… Le but est de mettre en place à terme des accompagnements sur 3 à 6 mois. Ils vont mêler Astro, Psy et Tarot, notamment pour les entrepreneuse, mais aussi un accompagnement digital & communication.

Je termine mon Master en Psychanalyse, je me spécialise sur l’approche sectaire dans sa dimension Psychanalytique. Et j’ai un projet à moyen terme: passer quelques mois à Amsterdam ou à Anvers.

Et à long terme vivre la moitié du temps au Maroc à la campagne, dans une maison d’Inspiration Berbère, entourée d’orangers, à faire mes consultations d’Astrothérapeute, à écrire mes livres Astro… Proposer des retraites Yoga; Bien-être et Astro/Tarots à mes consultantes. Et puis créer des collaborations.

***

Un grand merci Claudie , astrothérapeute passionnée mais pas que, pour ce très beau portrait ! <3

Cet article vous a plu ? N’hésitez pas à le partager sur Pinterest !
claudie-astrothérapeute-formatrice-astrologie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *