Posture-de-l-arbre
Yoga

Posture de l’arbre : Vrikshasana

La posture de l’arbre est un asana que j’adore faire pratiquer, que ce soit en cours particulier ou collectif. Dans ce dernier cas, c’est un peu plus difficile car il faut savoir rester concentré même quand les personnes autour perdent l’équilibre ! Même dans ma formation de prof de yoga on oscillait assez en fonction des autres…

Cette posture appelée Vrikshasana en sanskrit permet de travailler tant sur l’équilibre que sur la concentration. Il existe de nombreuses variantes que ce soit au niveau des bras ou des jambes. J’en montre d’ailleurs quelques une dans ce réel.

Les bienfaits de la posture de l’arbre

Vrikshasana est une posture d’ancrage, d’équilibre et de concentration. Le pied qui reste au sol symbolise la racine, la base solide. L’autre pied vient se poser sur cette base stable. Le haut du corps s’étire vers le ciel et le regard, ou drishti, aide à garder son équilibre.

C’est une posture accessible grâce à ses nombreuses variations. Mais pour la maintenir longtemps, il faut rester concentré et éviter les vagabondages de l’esprit. Grâce à la posture de l’arbre, on se concentre sur le moment présent et sur sa respiration. Il faut la réaliser des deux côtés pour bien équilibrer le corps.

C’est donc une posture idéale pour calmer l’esprit et profiter du moment présent.

Enfin, la posture de l’arbre permet de renforcer les jambes, de tonifier les abdominaux et de favoriser l’ouverture des hanches. Grâce à elle l’énergie circule mieux dans le corps et la posture s’améliore.

posture-arbre-Vrikshasana

Conseils pour Vrikshasana

La posture de l’arbre est un asana accessible pour tous. Comme pour toute posture, l’important est d’y aller à son rythme et étape par étape.

Il n’y a pas de meilleure façon de commencer. Si au début vous ne pouvez placer votre pied qu’au niveau de la cheville opposée, c’est très bien ! À force de pratique le corps va s’habituer et petit à petit l’équilibre sera possible avec le pied un peu plus haut.

N’oubliez pas que le yoga ne recherche pas la performance physique, mais la sensation trouvée dans chaque posture.

Pendant votre pratique, réalisez bien cette posture des deux côtés afin d’équilibrer votre corps, et surtout, afin de ne pas le déséquilibrer.

posture-de-l-arbre-yoga

La posture de l’arbre étape par étape

Le mieux est de commencer en Tadasana, la posture de la montagne. Les pieds sont écartés de la largeur du bassin et forment une base solide. N’hésitez pas à faire bouger votre corps jusqu’à trouver un endroit où vous sentez être en parfaite harmonie entre la droite et la gauche. On peut ancrer davantage son pied d’appui en décollant les orteils du sol puis en les reposant.

Il faut ensuite soulever le deuxième pied. Il est possible de le placer contre la cheville avec les orteils au sol, un peu plus haut sur le mollet, ou bien contre la cuisse opposée. Quoi qu’il en soit, ne posez jamais votre pied contre votre genou !

La hanche doit s’ouvrir sur le côté, quelque soit l’endroit où le pied est posé. Vous pouvez garder les mains en namasté, ou bien les tendre vers le ciel.

Pour maintenir l’équilibre, il faut trouver son drishti, son point de regard fixe qui va aider à la concentration. De même, il faut essayer d’égaliser la pression entre le pied et la cuisse. Pour cela vous pouvez imaginer que vous les repoussez l’un contre l’autre.

Ramenez ensuite doucement le pied au sol, en contrôle, puis recommencez avec l’autre jambe.

***

Pratiquez-vous la posture de l’arbre ? Dans ma pratique, je l’enchaine avec la posture de l’aigle.

Cet article vous a plu ? N’hésitez pas à le partager sur Pinterest !

posture-de-l-arbre-vrikshasana-yoga

Commentaires

22 février 2021 à 23h41

Coucou!

Je n’ai jamais pratiqué cette posture^^ Je crois que je serais par terre très rapidement lol
bisous!



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *