posture-du-guerrier-II-Virabhadrasana
Yoga

Posture du Guerrier II : Virabhadrasana II

Je vous propose aujourd’hui un article sur une posture de yoga que j’aime beaucoup. Il s’agit de la posture du guerrier II, aussi appelée Virabhadrasana II en sanskrit.

C’est une posture très accessible, qui peut-être pratiquée par la majorité des personnes. Toutefois il y a quelques astuces à connaître pour en tirer le meilleur. Pour la petite histoire le guerrier représente une des incarnations du dieu Shiva.

Les bienfaits de la posture du Guerrier II

Virabhadrasana II est une posture parfaite pour se recentrer. Elle augmente la concentration et permet de se reconnecter à son souffle entre deux enchainements.

Au niveau du corps, la posture du guerrier II renforce les jambes et les chevilles. Elle permet d’étirer en douceur les épaules, la poitrine et l’aine. Elle apporte une stimulation très douce aux organes digestifs. Enfin, elle permet de soulager le bas du dos et notamment les débuts de sciatique.

Il y a cependant quelques contre-indications à la posture du guerrier II. Faites attention si vous avez des problèmes de genoux. Les personnes sensibles du cou regarderont là où elles peuvent, sans forcer si le regard a du mal à aller vers l’avant.

posture-du-guerrier-2

Conseils pour la posture du guerrier II

Lorsque vos bras sont tendus, pensez à baisser légèrement vos épaules.

Le pied à l’avant est parallèle au grand côté du tapis. Pour le pied arrière je n’aime pas donner d’indication précise en degré car chaque corps est différent. Ouvrez simplement votre jambe vers l’extérieur et restez dans un angle qui vous est confortable.

La jambe avant a tendance à pivoter vers l’intérieur par confort. Veillez donc à bien l’aligner, en ramenant la cuisse vers l’extérieur.

Enfin, le genou plié ne doit jamais dépasser les orteils.

posture-du-guerrier-II

Virabhadrasana étape par étape

Il y a bien évidemment plusieurs façons d’entre dans la posture du guerrier II. Les plus courantes sont à partir de la posture de la montagne ou bien à partir du chien tête en bas.

En partant de Tadasana, reculez votre pied en l’ouvrant légèrement vers l’extérieur, talon au sol. La jambe de devant est pliée, celle à l’arrière est tendue.

Déployez vos bras tendus de chaque côté, avec les paumes des mains tournées vers le sol. Essayez de créer de l’espace entre les omoplates. Le regard est orienté vers le milieu de la main.

Idéalement le tibia de la jambe avant est perpendiculaire au sol. Vous devez également repousser le sol de manière équivalente avec vos deux pieds.

Enfin, comme pour chaque posture, pratiquez-la toujours des deux côtés.

Cet article vous a plu ? N’hésitez pas à le partager sur Pinterest. Et rendez-vous sur mon compte Instagram pour voir des flows en accéléré chaque semaine.

posture-du-guerrier-II-Virabhadrasana-2

Commentaires

23 mars 2021 à 23h09

Coucou,

Je ne connaissais pas cette posture! Elle doit bien faire travailler les cuisses…J’ai beaucoup tes tenues !^^

Bisous!



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *