coloration-vegetale-maison
Beauté

Coloration végétale maison : ma première fois

Afin de ne pas soumettre mes cheveux ni mon corps à des produits chimiques, et parce que les couleurs en salon sont chères, j’ai voulu tester la coloration végétale maison.

Il faut savoir que j’ai vécu plusieurs catastrophes capillaires en essayant de faire les choses moi-même. Cependant cette méthode m’a paru assez accessible. En plus, cela m’a coûté en tout moins de 10 euros, contre environ 90€ en salon. Et même si j’avais beaucoup aimé le résultat obtenu chez Biocoiff Evreux, j’avais envie de voir ce que je pouvais obtenir par moi-même.

Avant de commencer la coloration végétale maison : Clarification à l’argile

L’étape de clarification à l’argile n’est pas obligatoire. Mais pour cette première fois, je voulais partir sur une base saine. La clarification à l’argile est comme une detox capillaire. Elle permet de nettoyer le cuir chevelu et de purifier les longueurs (des résidus de produits ou de la pollution par exemple). Pour les cheveux bouclés cela permet aussi de mieux recevoir les soins ensuite.

melange-argile-pour-cheveux

J’ai pour cela mélangé de l’argile blanche avec de l’eau et un peu d’aloe vera. Ce dernier permet de limiter l’assèchement des cheveux. il est aussi possible de le faire avec de l’argile verte.

argile-blanche-cheveux

J’ai laissé poser 30 minutes avant de procéder au rinçage. C’est seulement ensuite que j’ai commencé ma tambouille pour permettre à mes cheveux de sécher un peu entre temps. En effet le henné s’applique sur cheveux secs ou légèrement humides.

Coloration végétale maison : la préparation

coloration-cheveux-aromazone

Pour cette première coloration végétale maison j’ai choisi de prendre un kit tout fait de chez Aromazone. J’y ai ajouté de la poudre de Shikakaï pour son pouvoir lavant, du Sidr car il aide à limiter le dégorgement par la suite, et henné du Rajasthan pour apporter des reflets cuivrés.

Mon kit de base comprenait quant à lui huit plantes différentes. On retrouve notamment de l’indigo qui fonce les cheveux, du curcuma pour les reflets roux, et de l’amla qui aide la couleur à prendre. Je pense que c’est un très bon moyen de commencer quand on ne connait pas encore toutes les vertus des plantes ayurvédiques disponibles ou du henné.

coloration-vegetale-maison

J’ai heureusement utilisé un grand saladier pour effectuer mon mélange. J’y ai placé deux sachets du kit, deux cuillères à soupe de Sidr, une cuillère à soupe de Shikakaï, et 3/4 petites cuillères de henné du Rajasthan. J’y ai été en douceur car j’avais peur de trop en mettre.

J’ai ajouté de l’eau chaude jusqu’à obtenir une consistance de pâte épaisse mais fluide.

preparation-henne-cheveux

Cette dose était parfaite pour mes cheveux. Ils sont assez longs mais je n’ai plus beaucoup de volume depuis l’arrêt de la pilule contraceptive.

La pose et le résultat

L’application a été plus facile que ce que je pensais. Le mèche a mèche a été facile pour moi sur l’arrière des cheveux. J’ai eu plus de mal ensuite à bien couvrir toutes les racines. À la fin j’ai donc massé mes cheveux avec le reste de pate pour essayer de bien couvrir tous les cheveux.

Côté propreté ça n’a pas été si terrible. Mais j’ai quand même fait tomber plusieurs gouttes épaisses par terre et sur le lavabo. J’en avais un peu sur les bras aussi malgré les gants assez longs. Enfin j’en avais sur le visage et les oreilles. Il faut bien tout enlever dès que l’application est finie. Pour faciliter cette étape vous pouvez en amont passer de l’huile de coco ou une matière grasse sur le contour de votre front et sur le dessus des oreilles.

henne-sur-cheveux

Une fois l’ensemble des cheveux recouverts il faut laisser poser entre 1 heure et 3 heures. Il ne faut pas que la préparation ne sèche. Une charlotte est fournie dans le kit, sinon il existe des bonnets spéciaux (qui permettent d’éviter d’utiliser du cellophane). J’ai recouvert le tout d’une serviette pour maintenir bien au chaud.

Côté résultat, j’avoue être ravie !! Mes cheveux sont d’une douceur incroyable, eux qui étaient très secs sur les longueurs. J’ai obtenu de beaux reflets et la couleur n’a pas trop dégorgé. En revanche c’est plus foncé que ce que je voulais, probablement grâce à la présence d’indigo dans mon mélange.

Voici le résultat en images.

henne-avant-apres

Je réutiliserai ce mélange car il m’en reste assez pour une fois. Ensuite je tenterai de créer ma propre couleur en mélangeant différentes poudres.

Qu’en pensez-vous ? Avez-vous déjà testé la coloration végétale maison ?

Cet article vous a plu ? N’hésitez pas à l’épingler sur Pinterest <3

coloration-vegetale-henne-maison

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *